Une brève histoire du poêle à bois

Un poêle à bois se trouvait jadis dans presque toutes les maisons américaines, mais de nos jours, des moyens de chauffage plus efficaces ont pris le relais. Voici un bref historique d'un appareil vieux de plusieurs siècles, le poêle à bois!

Le premier poêle à bois en métal aurait été inventé dans l'Europe du XVIe siècle, mais il ne sera devenu plus courant que près de 200 ans plus tard, pendant la révolution industrielle.

Dans les années 1740, une pénurie de bois à Philadelphie inspira Benjamin Franklin à améliorer le foyer ouvert existant. Sa boîte en fer à trois côtés, qui porte bien son nom de poêle Franklin, ne consommait que le quart de la quantité de combustible utilisée pour un foyer et pouvait augmenter la température de la pièce plus rapidement.


Un poêle Franklin, vers 1795. Photo avec l'aimable autorisation du Metropolitan Museum of Art.

Malheureusement, le design de Franklin n’était pas aussi vêtu que le produit lui-même, et il n’a finalement pas gagné beaucoup de popularité. Cependant, de nombreux modèles de poêles à bois ultérieurs se sont inspirés du poêle Franklin.

Malgré la supériorité du poêle à bois, les gens ont résisté au passage du foyer ouvert inefficace, encombrant le bois, enfumé au feu plus chaud et plus efficace contenu dans un poêle à bois. Ces premiers colons aux côtelettes de roche étaient-ils vraiment des romantiques qui préféraient la lueur rêveuse d'un feu crépitant?

Robert Bailey Thomas, fondateur de L'almanach du vieux fermier, a écrit en 1823:

«Alors, tu as une cuisinière! C'est économique, économiser beaucoup de bois et de main d'oeuvre. Je le sais par expérience. Mais beaucoup de gens ont tellement de préjugés à leur encontre qu’ils n’en regarderont guère un. Le bois est devenu un article sur l'argent liquide dans mon quartier. Je me suis procuré un des fourneaux de Rich et je pense économiser presque la moitié de mon bois. »


Un simple poêle à bois chauffait une église à Tarrytown, NY, vers le début des années 1900. Photo fournie par le Service des parcs nationaux.

La praticité a fini par l'emporter et, au début du XXe siècle, 40 millions de foyers américains étaient chauffés avec des poêles à bois, souvent un géant, le Home Comfort ou le Queen Atlantic plaqués de nickel.

Mais, alors que les gens trouvaient d'autres moyens de chauffer leurs maisons, la popularité des poêles à bois a décliné pour revenir dans les années 1970. C'est à ce moment-là qu'une nouvelle génération a compris la vérité derrière le vieux pays en disant: «Le bois vous réchauffe trois fois, lorsque vous le hachez, lorsque vous l'empilez et quand vous le brûlez».

Utilisez-vous toujours un poêle à bois dans votre maison? Faites le nous savoir dans les commentaires!

Vous vous demandez quel bois brûle le mieux? Consultez notre liste des meilleurs bois de chauffage à utiliser. Assurez-vous également de lire nos conseils pour rester au chaud en hiver!